Qu'est-ce que le " Boxing Day " ?

Le lendemain de Noël, fête de saint Étienne, le premier martyr chrétien, est connu en anglais sous le nom de « Boxing Day ». Le terme peut provenir de l'ouverture de boîtes pour les pauvres ce jour-là; il peut également provenir des boîtes en céramique qui servaient aux apprentis pour solliciter de l'argent des clients de leurs maîtres.

De nos jours, il est de coutume, dans certains milieux, de remettre des cadeaux (« boîtes ») aux personnes qui rendent des services réguliers tout au cours de l'année.

Le code du travail du Canada a défini le lendemain de Noël comme une journée de congé.

5 commentaires:

norbert gergaud a dit...

Je ne sais pas ! Ce n'est pas une journée au tout le monde se tape dessus pour expérer dégoter le dernier chandaille de la collection été 1850 et en final arriver chez soi en disant : « Je l'ai bien niqué le gros barbu, j'ai pu avoir ce chandaille ( un peu étiré... bon ! On va pas chipoter aussi) que je vais à l'instant jeter à la poubelle.»
Cela me donne une idée d'article que je pourrais nommer : « Pourquoi piquer sa tente pour voir un film en avant première alors que tu pourras le voir plus tard ? »

jean ju a dit...

Ok je dois intervenir pour rétablir la vérité sur LE JOUR DE LA BOXE !!!!! LOL

Le terme « Boxing Day » viendrait du fait que le 26 décembre, en Grande-Bretagne, les domestiques pouvaient ouvrir les présents donnés par leurs maîtres dans des boîtes (boxes en anglais).

D’autres folkloristes associent plutôt l’origine de l’expression à la distribution aux pauvres par les prêtres du contenu des troncs, des boîtes percées d’une fente où les aumônes et les offrandes étaient déposées dans les églises anglaises.

Devenue officielle au XIXe siècle en Grande-Bretagne, la tradition du « Boxing Day » est présente dans la plupart des pays du Commonwealth, notamment en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Depuis les 25 dernières années, l’aspect commercial du lendemain de Noël a pris de l’expansion dans ces pays et aux États-Unis. Les marchands profitent de l’achalandage dans leurs commerces pour écouler leur marchandise. Même si les soldes se poursuivent plusieurs jours après Noël, c’est le 26 décembre que la frénésie du magasinage est à son paroxysme.

LE REPORTAGE COMPLET SUR LE GAGNANT DES 10IEMES BOOMERANG 2004 : L EXCELLENT SITe RADIO CANADA
Portail généraliste
Grand prix
Radio-Canada.ca
www.radio-canada.ca
Réalisation: Radio-Canada
Client: Lucie Lalumière, directrice générale, Nouveaux Médias, Radio-Canada
Rédaction: Yann Paquet, direction Information et Sports, Soleïman Mellali, chef Nouvelles, Saïd Khalil, chef Sports, Lise Gobeille, chef Jeunesse, Jérôme Hellio, chef Radio, Annie Péloquin, chef Télévision
Producteur: Radio-Canada

http://archives.radio-canada.ca/IDC-0-10-408-2328-20/souvenirs/vie_societe/boxing_day

brandmaker a dit...

Une vraie encyclopédie sur deux pattes ce JJ!

norbert gergaud a dit...

Suffit d'être malin... grâce à internet... ce que Jean J ne dit pas, c'est qu'il a prit 4 jours, 4 hrs, 4 min et 4 s pour trouver l'info...même non je blague les z'enfants... quoique ( je ne suis pas allé vérifier)

Comme on dit par chez moi : « Je vais dormir plus intelligent ce soir »

Natalie Gauthier a dit...

Petite précision: tout d'abord, en vertu de la Loi constitutionnelle de 1867 qui établit les matières sur lesquelles chaque palier de gouvernement a compétence, l'article 92 précise que les commerces relèvent du champs de compétence provinciale. Par conséquent, ce n'est pas le Code canadien du travail qui s'applique mais bien la Loi sur les normes du travail.

Aussi, l'article 60 (7e) de la Loi sur les normes du travail précise que le jour de Noël est un jour férié, non pas le lendemain de Noël. Or, si un salarié doit travailler cette journée, il peut lui accorder une journée compensatoire d'une journée, à défaut d'indemnité prévue à 62 LNT, journée de congé devant être prise dans les 3 semaines précédant ou suivant ce jour.

 

IPUB.CA.CX DE LA PUB RIEN QUE DE LA PUB ! - Copyright 2003-2009 All Rights Reserved
Accessible via : BLOGSPOT--JEAN-JULIEN.COM
C'est quoi ipub.ca.cx ¦ C'est un blog qui diffuse gratuitement de l'information sur la publicité et les communications partout dans le monde.
C'est le premier blog québécois qui parle de publicité et qui s'adresse à la fois aux professionnels et aux étudiants.
C'est un formidable moyen de donner son point de vue et de démarrer des discussions.
C'est un outil d'échange au service d'une communauté de passionné(e)s!